Actualités :

Gourous, mouvements, pratiques

Lettre à toi qui dérives vers le djihadisme

C’est fou comme tu as changé. Je ne reconnais ni tes yeux, ni ta barbe, ni tes idées. Un océan de cauchemars nous sépare. Pourtant nous étions si proches, nous buvions à la même tasse, nous regardions dans la même direction, nous empruntions les mêmes chemins ; tels...