COMMUNIQUE DE PRESSE – 20 juin 2022

 

Le CCMM – Centre Contre les Manipulations Mentales –

Centre National Roger Ikor

organise une journée d’information, de débats et d’échanges

sur la thématique :

“Au nom de l’écologie – L’écologie dévoyée’’

Mercredi 28 septembre – de 9h à 18h

Mairie du 3ème arrondissement de Paris

 

Le CCMM a pour vocation de venir en aide aux victimes d’emprise mentale et de dérives sectaires ainsi qu’à leurs proches. À travers des actions de prévention et de sensibilisation, par le biais de conférences, débats, recherches, publications et interventions pédagogiques, le CCMM agit et combat les déviances sectaires sur l’ensemble du territoire français, en Outre-mer et également en Belgique.

L’évolution récente du phénomène sectaire en France se manifeste par une fragmentation. Les mouvements sont dès lors très difficiles à identifier et à dénombrer car ils œuvrent le plus sournoisement et discrètement possible. On observe une nette progression des petites structures dans les secteurs de la santé, bien-être, de la petite enfance, de la fin de vie, de l’éducation et surtout de ’l’écologie’’. Préoccupation actuelle majeure, l’écologie et la transition écologique font de plus en plus débat dans la sphère privée comme publique. Au cœur de l’actualité, l’urgence environnementale est le terreau idéal pour semer l’anxiété, l’isolement et la vulnérabilité, par lesquels les courants sectaires vont pouvoir s’implanter. Ainsi, ces derniers ont su adapter habilement leur communication, cibler leurs proies. Ils proposent des messages « verts » dans le but de drainer des capitaux, d’obtenir des subventions et le soutien de mécènes. ‘’L’écoresponsabilité’’ constitue en effet un puissant levier de manipulation. Des mouvances « écologiques » se développent et exercent une influence grandissante. Le terme « écologisme » est d’ailleurs utilisé pour désigner les idéologies liées à l’écologie. S’inspirant des messages alarmistes diffusés en masse dans les médias et sur les réseaux sociaux, ils martèlent des alertes d’urgence climatique. Leur objectif est d’ôter toute capacité de discernement aux personnes embrigadées pour les amener à prendre des positions extrêmes leur étant nuisibles sur les plans personnel, médical ou financier. Des milliers de personnes sont concernées par cette emprise mentale.

 

Fort de ce constat, le CCMM a décidé d’organiser son colloque autour de l’écologisme grandissant en France. La finalité de ce rassemblement est d’établir un état des lieux des dangers actuels avec les experts et acteurs publics. Cette rencontre permettra de mieux appréhender les mécanismes de ces dérives et de proposer des actions concrètes de prévention contre ce fléau. Le colloque mettra en lumière les pratiques de ces manipulations sectaires ‘’vertes’’, ainsi que leurs origines :

  • L’éco-blanchiment et l’usage à outrance, quel que soit le contexte, des mots ‘’vert’’, ‘’écoresponsable’’, ‘’éco-citoyen’’, ‘’biologique’’, ‘’écologique’…
  • L’anthroposophie (courant pseudoscientifique) qui pénètre de nombreuses organisations politiques et l’exécutif en France
  • L’agriculture Biodynamique qui implique des rituels “magico-religieux”, la médecine anthroposophique ou le déploiement de certaines pédagogies alternatives…

 

Le programme s’articulera autour de l’intervention de 6 experts :

  • Thierry Ripoll, enseignant-chercheur en psychologie cognitive à l’Université d’Aix-Marseille, auteur de : De l’esprit au cerveau (2018); Pourquoi croit-on ? Psychologie des croyances (2020); Pourquoi détruit-on la planète ? (2022)
  • Jean-Loup Adénor, journaliste d’investigation, co-auteur de : Dieu est amour (2019) et Le nouveau péril sectaire (2021)
  • Florence Lerude, maire de Sidiailles dans le Cher, dont la commune avait été l’objet de convoitise d’une organisation sectaire et Jean-Claude Dubois, Président d’honneur du CCMM Centre Val de Loire
  • Grégoire Perra, lanceur d’alerte, ex-anthroposophe et ex-professeur en école Steiner-Waldorf. Un des principaux critiques de l’Anthroposophie en France et auteur de : Une vie en Anthroposophie (2020).

 

Invitation Presse

Accréditation sur demande avant le 26 septembre : valerie@agencevlc.com

Mairie du 3ème arrondissement de Paris – 2 rue Eugène Spuller – 75003 Paris

À propos du CCMM : fondé en 1981 par l’écrivain Roger Ikor, le Centre Contre les Manipulations Mentales s’adresse aux victimes d’emprise mentale et de dérives sectaires, à leurs familles et à tous les citoyens. L’association a pour vocation l’aide aux victimes, l’information sur le phénomène sectaire, et la prévention. Elle accompagne les victimes des mouvements sectaires et leurs proches, tant sur le plan psychologique que matériel et cherche à faire progresser le débat et à peser sur la décision publique. Le CCMM conduit cette action par différents moyens, notamment : débats, conférences, diffusion d’informations et d’expériences, recherche documentaire, formation, sensibilisation et actions pédagogiques. Depuis sa création, des milliers de personnes ont pu bénéficier de l’aide bénévole du centre.

CONTACT PRESSE – Agence VLC

Valérie Leseigneur – Tél. + 33 (0)6 68 80 37 35 – valerie@agencevlc.com
Camille Néblai – Tél. + 33 (0)6 30 60 29 61- camille@agencevlc.com

 

CONTACT CCMM

Aurélie Schwartz – Tél. + 33 (0)6 58 53 25 58 – ccmmcommunication@gmail.com